Sang Blable

Panneau d'affichage de la guilde Les Sang Blables, guilde Amaknéenne (Rp) sous l'égide de Djaul, disponible au Qg en [2,-19]
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Recrutement  Fiches  
Oagfd
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Mots à la suite
par Tahroy Sam 8 Oct - 0:16

» Aujourd'hui j'ai...
par Tahroy Sam 3 Sep - 23:16

» Mon voisin du dessus
par Tahroy Lun 29 Aoû - 17:12

» La chasse à la pépite de Nayma'
par Mynae Jeu 3 Oct - 19:13

» Passage d'une ombre
par Nayma Mer 2 Oct - 22:03

» [Mini-jeu] Le survivant
par Tahroy Dim 29 Sep - 14:07

» Les demandes de points
par Tahroy Jeu 26 Sep - 19:58

» [Donjon Dramak] Amakna a besoin de nous !
par Brobrok Mar 24 Sep - 19:22

Sujets importants
Recrutement

Les entretiens

Les missions

Les demandes de points

La hiérarchie de la guilde

Devenir recruteur

Périodes d'essai

Nouveautés

Partagez | 
 

 Brokendark, le gelé.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Brobrok
A ce stade, je suis censé être haut gradé, est-ce le cas ?
avatar

Messages : 920
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 21
Localisation : Amakna, Modeste chaumière.

Fiche de présentation
Cercle:
192/200  (192/200)
Classe: Osamodas

MessageSujet: Brokendark, le gelé.   Mer 23 Jan - 14:04

~ L’enfance.

Frigost.. Cette étendue gelée, sa bourgade, c’est
ici que je suis né, au bord de la cheminée plus précisément. J’étais
poilu et costaud, tout comme mes parents. Je n’ai jamais réellement eu à
me plaindre, j’avais peu d’amis cependant, c’est-à-dire tous les
enfants de la bourgade, on mangeait ensemble, étudiait ensemble, jouait
ensemble –au passage, je me trimballais comme une boule à chaque fois,
avec toutes ces laines de boufmouths empilées sur moi, les monstres ne
me mangerais pas, qu’elle disait ma mère Sadida-. Le continent
Frigostien se déprimait petit à petit… La coupure avec toute autre
étendue de terre nous faisait vivre en autarcie non voulue, sacré comte…
Mais ce n’est pas pour cela que nous avons renoncé à s’étendre, et pour
cela, des messages divers et variés était envoyés, en vain, sur le
continent amaknéen. L’espoir des habitants baissait petit à petit, après
le départ du Capitaine Ardier, par la mer Kantil. Les boufmouths
commençaient à se déchainer, ils explosèrent les serres, la nourriture
se fit de plus en plus rare, le continent était voué à sa perte. Alors
que j’allais au port, pour contempler le paysage, un bateau revint,
c’était le Capitaine Ardier avec des représentants du trône d’Amakna,
des provisions pour des années, et quelques voyageurs, des Bontariens et
Brâkmariens venus conquérir les nouveaux territoires, des Mercenaires
venu arpenter les donjon, les analyser pour pouvoir y faire fortune lors
de contrats…Tout redevenais comme avant disaient les anciens. Mes
parents et moi-même sommes partis de Frigost, pour découvrir les
contrées de Sufokia, mon père ne pouvant se passer de la pêche.

_________________
Plout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dofus.com/fr/perso/djaul/brokendark-699690200003
Brobrok
A ce stade, je suis censé être haut gradé, est-ce le cas ?
avatar

Messages : 920
Date d'inscription : 11/11/2012
Age : 21
Localisation : Amakna, Modeste chaumière.

Fiche de présentation
Cercle:
192/200  (192/200)
Classe: Osamodas

MessageSujet: Re: Brokendark, le gelé.   Dim 12 Mai - 17:13

~ L'adolescence

Sufokia.. Une grande péninsule dépendante de l'eau. Au dehors des choses, des marchands de poissons, de potions, d'équipements.. Au dessous, des maisons, des salles de jeu, des coffres de banque, et au loin, une petite terre insignifiante à ce jour. C'était un endroit parfait pour s'épanouir, mais déjà j'arrivais, que je perdit mes amis de vue. M'enfin, j'étais toujours athé, et je sentais une pression de mon entourage. J'arpentais les temples, ainsi que leurs bouquins, rien ne me branchait... J'avais 15 ans, et rien pour me lancer à l'aventure. Avec mes différentes armes et mes poings, je m'en sortais plutôt bien, et le remontait le monde des douzes. Amakna, la montagne des craqueleurs, Astrub, Cania, et Bonta. Ce périple m'a beaucoup inspiré, j'ai vu de grosses bêtes, des petites, qui luttaient, mais toutes étaient vaillantes, sauf les corbacs, bouerk. M'enfin, je m'en allais reposer à la taverne du Feubuk, quand en rêve me sont apparus plusieurs bêtes, toutes dociles. Est sorti du troupeau un majestueux osamoda, aux ailes si grandes, qu'on aurait crû voir un ange. Réveillé par les ébats de mes voisins de chambre Iop, je fus aussi vite parti pour la bibliothèque. Chance que j’eus, je tomba nez à nez avec le bouquin que je cherchais : Le Fouet d'Osamoda. Il n'y avait pas plus belle histoire que celle de ce dieu, créateur de notre bas monde. Je me lança pour la route vers leurs temple, en rencontra Zeurg. Il me donna un fouet, et un bouquin plein de formules. Des jours plus tard me voilà, deux cornes encore toutes fraiches, une queue pointue, et mes amis mes invocations. Ce jour là, j'ai 18 ans.

_________________
Plout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dofus.com/fr/perso/djaul/brokendark-699690200003
 
Brokendark, le gelé.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Résolu]Recherche du monde pour la toundra gelée X4
» 25 gelée menthes = 1 saphir ?
» [Résolu]"La toundra gelée" les 100%
» [Résolu] Toundra Gelée Zone X4.
» Grotte Gelé !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang Blable :: Premier étage :: La bibliothèque-
Sauter vers: