Sang Blable

Panneau d'affichage de la guilde Les Sang Blables, guilde Amaknéenne (Rp) sous l'égide de Djaul, disponible au Qg en [2,-19]
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Recrutement  Fiches  
Oagfd
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Mots à la suite
par Tahroy Sam 8 Oct - 0:16

» Aujourd'hui j'ai...
par Tahroy Sam 3 Sep - 23:16

» Mon voisin du dessus
par Tahroy Lun 29 Aoû - 17:12

» La chasse à la pépite de Nayma'
par Mynae Jeu 3 Oct - 19:13

» Passage d'une ombre
par Nayma Mer 2 Oct - 22:03

» [Mini-jeu] Le survivant
par Tahroy Dim 29 Sep - 14:07

» Les demandes de points
par Tahroy Jeu 26 Sep - 19:58

» [Donjon Dramak] Amakna a besoin de nous !
par Brobrok Mar 24 Sep - 19:22

Sujets importants
Recrutement

Les entretiens

Les missions

Les demandes de points

La hiérarchie de la guilde

Devenir recruteur

Périodes d'essai

Nouveautés

Partagez | 
 

 Codex Sram

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yaku-Geki
Blablateur
avatar

Messages : 77
Date d'inscription : 05/01/2012
Localisation : La mienne ou celle de ma dague ?

Fiche de présentation
Cercle:
174/200  (174/200)
Classe: Sram

MessageSujet: Codex Sram   Dim 22 Jan - 12:54

[HRP]Ce qui suit est pour vous, joueur, et non pour votre personnage. Je m'explique : Le personnage que vous incarnez, lui, n'a pas accès à ces documents qui ne quittent jamais Yaku et qui de plus sont cryptés. (Ici ils sont décryptés pour vous, comme si vous lisiez à travers les yeux de Yaku lui-même.)
La seule manière pour votre personnage d'en savoir plus sur Yaku est de le rencontrer, de le côtoyer. Et encore, Yaku ne se livrera pas facilement, loin de là. Mais si jamais il le fait, sachez que ce n'est peut-être pas bon signe pour l'avenir immédiat de votre personnage. Comme le dit l'un des préceptes Sram : Un mort ne peut que se taire...
En bref, merci de respecter ce RP et l'anonymat de Yaku. Seul lui et donc moi par extension pouvons y mettre un terme, à moins que Yaku ne sache un jour pas tenir sa langue, mais c'est impossible. Evidemment votre personnage peut en apprendre sur Yaku, mais seulement en jeu, pas dans les prochaines lignes, comme je l'ai dit plus haut.
Merci et bon jeu ![/HRP]







A voir l'usure du cuir, ce petit carnet écorné a dût être lu, lu et relu, et encore lu. Etrange... Car il n'est pas bien épais et mis à part les curieux symboles présents sur les premières pages, le reste du livre semble vierge. D'ailleurs, son propriétaire a l'air d'utiliser toutes ces pages blanches pour faire sécher diverses plantes... Sans intérêt.




Préambule
Yaku, fils de Kan Geki. Cela fait maintenant vingt années que vous étudiez au sein du Temple Ses préceptes, l'anatomie, le maniement de la dague, l'invocation de Sa magie ainsi que la toxicologie. Celui-Qui-A-Tué-La-Mort vous juge désormais apte à quitter le Temple et à vous infiltrer dans la société.
Le Temple ne vous fournira aucun contrat, vous êtes donc fortement encouragé à vous faire connaître dans les milieux adéquats de la société pour en exécuter à votre compte.
Sram prône l'individualisme et de ce fait, Frère, ne vivez que par et pour vous-même.


Préceptes
Ta vie appartient à Celui-Qui-A-Tué-La-Mort, à Sram, ton dieu.

La cible est tout. Etudie ses mouvements, son emploi du temps. Accapare-toi ses pensées, ses réflexes, ses habitudes. Connaît la cible comme toi-même.

La cible n'est rien. Elle appartient à Sram, ton dieu. N'ai aucun sentiment pour la cible, car au moment où le sombre regard de Celui-Qui-A-Tué-La-Mort s'est posé sur elle, la cible est déjà morte.

Un mort ne peut que se taire.

L'agilité, la ruse, tes connaissances et la peur de la cible sont tes armes.

Le chemin le plus sûr entre deux points est une ligne d'ombre.

Le meilleur combat est celui que la cible n'a pas eu le temps de mener.

Y a-t-il une vie après la mort ? Et avant ?

Tel l'Arakne, tisse ta toile et attend patiemment la cible dans l'ombre.

Un poignard dans le dos n'est pas lâcheté, mais efficacité.

Tu vis par et pour toi-même.

Tu n'as à répondre que devant ton dieu, les notions d'honneur, de scrupules et de justice ne sont rien.

N'hésite aucunement à te déguiser si cela peut t'aider à exécuter ton contrat.

Seul le résultat compte, les moyens employés n'ont aucune importance.

Si tu ne peux vaincre de front, vainc à l'endurance et fais mourir la cible d'ennui.

Faire partie d'une guilde est une bonne chose, si elle profite plus à ton individualisme qu'elle ne l'entame.

Attenter à la vie d'un autre fidèle de Celui-Qui-A-Tué-La-Mort est autorisé. Sram se délecte de voir ses laquais s’entre-déchirer, et se délecte encore plus de leur âme.

Hors contrat, perfectionne ton art. Pour se faire, trouve une couverture adéquate.

Officiellement, tu es un paria, la gangrène de la société.

Officieusement, tu es apprécié de tous les milieux. Quand les discours, la politique et les négociations échouent, c'est à toi d'entrer en scène.


Techniques
Pauvre idiot, ne laisse aucune trace de ce que le Temple t'a appris.
Ceux qui voient nos techniques doivent mourir, ou Le servir.



Ce livre ne s'autodétruira pas après lecture, donc brûle-le, ou banalise-le.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Codex Sram
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Codex Chevaliers Gris : Avril 2011
» [Codex maison] La Fédération
» Que pensez vous du codex Astartes?
» Codex non officiel Dynasties Mainok
» [Codex Levan] Chapitre 9 – Des modalités internes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang Blable :: Premier étage :: La bibliothèque-
Sauter vers: