Sang Blable

Panneau d'affichage de la guilde Les Sang Blables, guilde Amaknéenne (Rp) sous l'égide de Djaul, disponible au Qg en [2,-19]
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Recrutement  Fiches  
Oagfd
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Mots à la suite
par Tahroy Sam 8 Oct - 0:16

» Aujourd'hui j'ai...
par Tahroy Sam 3 Sep - 23:16

» Mon voisin du dessus
par Tahroy Lun 29 Aoû - 17:12

» La chasse à la pépite de Nayma'
par Mynae Jeu 3 Oct - 19:13

» Passage d'une ombre
par Nayma Mer 2 Oct - 22:03

» [Mini-jeu] Le survivant
par Tahroy Dim 29 Sep - 14:07

» Les demandes de points
par Tahroy Jeu 26 Sep - 19:58

» [Donjon Dramak] Amakna a besoin de nous !
par Brobrok Mar 24 Sep - 19:22

Sujets importants
Recrutement

Les entretiens

Les missions

Les demandes de points

La hiérarchie de la guilde

Devenir recruteur

Périodes d'essai

Nouveautés

Partagez | 
 

 Hyrkul,le tendancieux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Gr$rak
KEUPIN !
avatar

Messages : 401
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 21
Localisation : Surute!

Fiche de présentation
Cercle:
175/200  (175/200)
Classe: Sacrieur

MessageSujet: Hyrkul,le tendancieux.   Mer 18 Jan - 19:17

L'épopée d'Hyrkul


Lukryh Leuk fait partie des bergers Feca chargés de s'occuper des
Mulous et autres canidés. De loin le meilleur de tous les bergers, il
est rapidement devenu un chasseur dont les traques sont connues dans
tout Amakna. Rêvant de faire partie de "l'Ordre du Coeur Vaillant", il
promet à Menalt de lui ramener le trophée d'un puissant monstre en guise
de bravoure. C'est ainsi que Lukryh part pour les forêts du sud, là où
de terribles bêtes se cachent... mais le jeune Feca ne reviendra
jamais de son escapade. Les chevaliers de l'Ordre ont effectué bien des
recherches, mais en vain : il devenait clair pour eux que Djaul était
derrière cette magouille.

Un sombre contrat : Hyrkul le Tendancieux est né




Pour comprendre ce qui s'est passé, il faut remonter une année en arrière :

Nous sommes en l'an 23, Djaul signe un pacte avec un dragon noir,
"Celui dont on tait le nom" : les raisons sont obscures, mais il
semble que Lukryh ait eu une incidence sur ce choix. Un jour où le Feca
est en patrouille, il remarque les traces d'une énorme bête et décide
de la pister. La nuit tombée, Lukryh, alors épuisé, voit s'élever une
ombre fantomatique devant lui. Rapidement cette ombre se dessine sous
la forme d'un dragon noir : "Celui dont on tait le nom" est face au
Feca et lui propose un marché : Lukryh Leuk pourra développer de
nouveaux pouvoirs s'il accepte de devenir son hôte. Les mots résonnent
dans la tête du berger, qui s'écroule par terre.


C'est ainsi que l'âme du dragon profitera de l'escapade entamée par
Lukryh vers les forêts du sud pour le diriger devant le bras droit du
seigneur des démons, Djaul.

Djaul voit en Lukryh l'espoir des démons, il le convertit en un
fidèle, et le Feca ne répond plus qu'au nom de Hyrkul. La puissance du
Feca va alors s'amplifier, les deux ailes noires qui ornent son dos,
symboles de l'existence de "Celui dont on tait le nom" en lui,
deviennent de plus en plus grandes. Mais aussi, Hyrkul peut se
transformer en un guerrier sanguinaire, qui, selon des rumeurs, ferait
de lui un disciple de Iop. Grâce aux pouvoirs qu'il a obtenus de Djaul
et à son don pour la manipulation, il arrivera à rassembler suffisamment
de fidèles et créera la Milice de Brakmar.

Rushu lui-même ira jusqu'à offrir l'immortalité à Hyrkul pour tous
les services qu'il a rendus et qui ont permis la création de la ville de
Brakmar. Finalement convoqué par Djaul, ce dernier offre une partie de
ses pouvoirs à Hyrkul, qui, à l'apogée de sa puissance, se fait
appeler "le Tendancieux". Il reçoit finalement l'ordre d'anéantir la
ville de Bonta, et c'est là que la bataille de l'Aurore Poupre
commence...

L'Aurore Pourpre




Nous sommes le 12 Septange de l'an 26, Hyrkul prend conscience de
l'avantage géographique que possède Bonta : il entreprend alors de
lancer un assaut de grande envergure contre la ville de lumière. Dans un
premier temps, il reste à l'écart, laissant échapper dans le ciel des
éclairs de puissance suivi de cris lugubres, afin de remonter le moral
de ses troupes affrontant "l'Ordre du Coeur Vaillant", le bras armé de
Bonta. Face à Menalt et Pouchecot, l'armée brakmarienne bat en retraite
dans le but de piéger les deux généraux, qui se retrouvent finalement
encerclés et face au pire de l'armée démone : Hyrkul.

Suffisamment proche, Hyrkul hurle telle une bête féroce, sa puissance
pourfendant le ciel d'une foudre grise. Devenu Iop sans doute par
transformation, il s'approche seul des chevaliers de l'Ordre. Toute
l'armée brakmarienne laisse passer leur capitaine à l'armure noir.
Devant les soldats bontariens, Hyrkul lance un nouveau cri de guerre qui
fait fuir certains chevaliers, mais Menalt les somme de revenir et de
se battre, car si Hyrkul tombe, la victoire est pour Bonta. Les deux
chefs s'élancent dans la bataille, les ailes noires du capitaine
brakmarien semblaient lui offrir une immunité à tout ce qui se dresse
devant lui.

La défaite de Brakmar


Enfin face à face avec Menalt, Hyrkul laisse échapper des flammes
noires de son heaume. C'est après un bref change de mots que les deux
héros entament le combat, l'un brandissant le Feu Noir et l'autre le Feu
Blanc. Hyrkul esquive le coup de Menalt grâce à ses ailes, attrape son
ennemi et fait jaillir un puissant éclair qui assomme le centaure. Il
tournoie son épée au-dessus de lui pour assener le coup de grâce à
Menalt. Le général bontarien mort, les membres de "l'Ordre du Coeur
Vaillant" commencent à fuir. Hyrkul n'est toutefois pas rassasié : il
décimera les derniers des guerriers présents sur le champ de bataille en
libérant un dragon de foudre noir de son épée, créant ainsi une
gigantesque explosion. Pouchecot sera le seul survivant, ayant su
esquiver le dragon en se transformant en arbre centenaire.

Les troupes brakmariennes foncent aux portes de Bonta, mais Raval,
par peur du dieu Xélor et surtout d'Hyrkul, va ranimer les âmes des
chevaliers de l'Ordre, qui renaîtront sous forme spectrale pour anéantir
les forces de Brakmar, qui seront alors piégées entre les murs de
Bonta et les chevaliers fantômes. Hyrkul sera contraint de fuir,
poursuivi par Ulgrude, le nouveau chef des armées angéliques. Il sera
vaincu par ce dernier, et laissé pour mort, il retournera à Brakmar
sous la forme d'une liche spectrale.



La Guerre des Cités


C'est en l'an 120 que "Celui dont on tait le nom" prend le plein
contrôle sur l'âme de Lukryh. Hyrkul errera pendant huit ans avant de
retrouver la piste de Dardondakal le dragon blanc à l'origine du Dofus
Ivoire. C'est sans vergogne qu'il se débarrasse de sa carcasse après
l'avoir assassiné, ayant pu profiter de ses pouvoirs pour se voir offrir
un corps plus jeune et plus fort. En l'an 132, afin de montrer à tous
le retour de son pouvoir, Hyrkul dressera en plein coeur de Brakmar le
crâne du dragon. Peu à peu, son désir de détruire Bonta grandit en lui.

Trois ans plus tard, Djaul affaiblit Jiva et Ulgrude dans un combat
sanglant, et ouvre ainsi une faille dans les défenses de Bonta. Hyrkul
en profite pour lancer une attaque, pensant être soutenu par Brumaire et
Raval, mais il n'en fût rien. Les deux villes seront totalement
anéanties pendant une guerre qui durera plusieurs années. Brakmar a
certes obtenu la victoire, mais les pertes sont véritablement trop
grandes pour se réjouir.

Gisgoul, le village de la dévotio

200 ans plus tard, en l'an 325, Hyrkul, aidé par des fervents de Djaul,
commence à ériger le village de Gisgoul, au nord-est de ce qu'était
Brakmar, dans le but d'honorer Djaul. Dans l'année qui suit, la tour de
Rushu est terminée, et surplombant tout le village, elle est
directement vouée au culte du seigneur des démons. En l'an 342, Katar et
des descendants de "l'Ordre du Coeur Vaillant" attaquent par surprise
Gisgoul : ils mettent à sac tout le village et rien ne semble les
arrêter, sauf Hyrkul qui se dressera alors face à eux. Mais...


Lassé de deux siècles sans combat, "Celui dont on tait le nom" va
trahir Hyrkul en plein affrontement. Il prendra le contrôle de Katar,
laissant Hyrkul agonisant sur le sol et redevenant ainsi Lukryh.
Aujourd'hui, Lukryh erre sans doute dans Brakmar, son immortalité
l'obligeant à vivre à l'état de liche spectrale. Sa dernière apparition
remonte à la période où Domen a rédigé un livre, selon l'écrivain,
l'âme de Lukryh se serait manifestée et aurait écrit un passage dans le
livre.

Quand à "Celui dont on tait le nom", il a pris le contrôle total de
Katar et recherche un individu qu'il avait entendu parler : un jeune Iop
bien plus puissant et prometteur que Hyrkul, le célèbre Goultard.

[HRP Crédits : Ankama Games.]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Hyrkul,le tendancieux.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hyrkul-events : By Noova
» Présentation de Boire, panda eau de hyrkul 114
» Des Pay Vay Pay Sur Hyrkul !
» Hyrkul Tournoi # IV
» Wastapanda, petit panda d'hyrkul

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang Blable :: Premier étage :: La bibliothèque :: Histoires et légendes du monde des Douze-
Sauter vers: