Sang Blable

Panneau d'affichage de la guilde Les Sang Blables, guilde Amaknéenne (Rp) sous l'égide de Djaul, disponible au Qg en [2,-19]
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Recrutement  Fiches  
Oagfd
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Mots à la suite
par Tahroy Sam 8 Oct - 0:16

» Aujourd'hui j'ai...
par Tahroy Sam 3 Sep - 23:16

» Mon voisin du dessus
par Tahroy Lun 29 Aoû - 17:12

» La chasse à la pépite de Nayma'
par Mynae Jeu 3 Oct - 19:13

» Passage d'une ombre
par Nayma Mer 2 Oct - 22:03

» [Mini-jeu] Le survivant
par Tahroy Dim 29 Sep - 14:07

» Les demandes de points
par Tahroy Jeu 26 Sep - 19:58

» [Donjon Dramak] Amakna a besoin de nous !
par Brobrok Mar 24 Sep - 19:22

Sujets importants
Recrutement

Les entretiens

Les missions

Les demandes de points

La hiérarchie de la guilde

Devenir recruteur

Périodes d'essai

Nouveautés

Partagez | 
 

 Heartfilia Peiin, dit "l'ombre Pourpre"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Shini-Hana
Pandicorne
avatar

Messages : 930
Date d'inscription : 07/01/2012
Age : 1018
Localisation : Où tu es je ne suis pas, ou peut être pas.

Fiche de présentation
Cercle:
184/200  (184/200)
Classe: Osamodas

MessageSujet: Heartfilia Peiin, dit "l'ombre Pourpre"   Dim 13 Mai - 14:34

Chapitre 1 :

Peiin, l'ombre Pourpre a écrit:

Mon histoire débuta en l'an 622 du mois de Descendre. Même si ces temps annonçaient le début d'un l'automne sec, un froid annonciateur de mauvaise augure pouvait se faire sentir à des lieux d'ici. On disait qu'une créature maléfique, sans nom, rôdait sur ces terres, décimant et dévorant tout sur son passage. vieille cabane, paysans, rien ne lui tenait tête.
Dans un bois d'Amakna, dont très peu de gens en connaissais l'existence, se dressait un maniore bien modeste. Ici naquit la longue ligné de mes ancêtres. Le treizième jour de Descendre vint accueillir ma naissance.
Descendant d'un grand nombre de diplomate en tout genre, je fus donc le premier héritier de ma génération. Mon père, Harystof Heartfilia, fût le premier à me voir venir au monde. Etant le seul chasseur de la ligné à être réputé pour ses capacités hors-normes, il savait donner le meilleur de lui-même pour rapporter de quoi nous remplir la panse. Il ne vivait que pour nous, et pour l'honneur de notre famille. Ma mère, Une femme douce et affectueuse, pleine de vie qui souriait tout le temps. Bouchère renommé, elle savait aussi bien manier ses instruments sur notre pitance qu'en combat.
Vers mes six ans, je partais chasser, pour la première fois, quelques créatures du monde qui nous entourait. Revenant dégoûter, ma mère me consolais avec ces petits biscuits dont elle avait le secret. Je me souviens encore de ma première prise. Un petit Tofu blessé, je n'ai eu qu'à le cueillir sur le sol. Notre mère m'appris bien des choses, comme ce petit oiseau, trop petit pour nous nourrir. Après l'avoir soigné pendant quelques temps, je dû le libérer. « Il est mieux là où il est. Nous ne chassons pas par plaisir, mais pour nous nourrir. » Disait mon père. Je buvais chaque mot qu'il disait avec aberrance. Il rajouta d'un ton plus ferme : « Il n'y a pas d'honneur à capturer une créature déjà blessé. » Triste mais ne voulant le reconnaître, Je ravala mes larmes.
Un soir, celui de mes 9 ans. je rentra de la chasse, moi et mon père dans notre petite chaumière. La fuite de notre gibier nous avait obligé de nous éloigner de nos terres. Ma mère avait déjà finit de dîner. Après un encas rapide, je dû aller me coucher sous les ordres de mon paternel.
C'est ce soir où tout a commencé, c'est ce soir où ma vie a basculé, c'est ce soir où tout a changé. Le hurlement d'une créature me tira de mon sommeil. N'osant plus bouger, j'écoutais chaque son, chaque bruit, tout en pensant que ce n'était qu'un cauchemar... Mais je pu percevoir l'écho d'un combat. C'est en passant la tête par la fenêtre que je le vis. Cette immonde créature, aussi gros qu'un Trool, caché par les ténèbres. On ne pouvait qu'y distinguer son oeil incandescent. Prenant mon courage et mon arme à deux mains, je dévala les escaliers qui me séparaient de "la Chose". Je vis mon père de dos, face au monstre. C'est ainsi que le combat commença.
Ses boucliers magiques tenaient bon jusqu'au moment où la créature déracina un arbre pour s'en servir comme arme. il fût balayer pour s'écraser contre un mur. Ne pouvant plus rester en spectateur je couru le rejoindre mais me repoussa. « Prends la Dragodinde qui est dans l'étable... Va chercher chercher de l'aide à Astrub... » Sur ces mots, il se releva et me fit signe de partir. En enfourchant la monture je pus le voir lutter contre la bête. Je devais d'être fort, ne pas me retourner et rapporter l'aide dont il avait besoin.
A me retour, notre masure était prise des flammes... Les Miliciens m'avaient éloigné de ce qui restait de tout ce que nous possédions. On m'offrit un logis pour terminer la nuit mais je ne pus fermer l'oeil. On ne retrouva que le cadavre meurtris de mon père. Ma mère fut portée disparu. Je suis donc rentré à la milice sous mon jeune âge et, ici, j'appris le maniement des armes blanches et des techniques d’aplatissement Osamodas. Principalement contre les troll.
Quelques années plus tard, ayant entendu les échos d'exploits d'anciens mercenaires, je partis pour la belle citée d'Astrub. Attiré par cette envie d'aventure et de kamas, je dus déserter l'ordre des Miliciens.
J'avais promis vengeance à cette créature qui a détruit mon enfance et je la traque toujours. Ce n'était que partie remise.
Le 23 Aperiel 642, je fus officialisé en tant que Mini Stère. 6 quêtes plus tard, je devins Mohna Stère Peiin.

_________________

Je ne serais jamais un souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Heartfilia Peiin, dit "l'ombre Pourpre"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MagnumUrgal, passé, présent et futur d'une Ombre
» carte de l'ombre et "n'importe qu'elle phase"
» Sur un trône d'ossements.
» Le pretre ombre.
» Spectre des ombre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang Blable :: Premier étage :: La bibliothèque-
Sauter vers: