Sang Blable

Panneau d'affichage de la guilde Les Sang Blables, guilde Amaknéenne (Rp) sous l'égide de Djaul, disponible au Qg en [2,-19]
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Recrutement  Fiches  
Oagfd
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Mots à la suite
par Tahroy Sam 8 Oct - 0:16

» Aujourd'hui j'ai...
par Tahroy Sam 3 Sep - 23:16

» Mon voisin du dessus
par Tahroy Lun 29 Aoû - 17:12

» La chasse à la pépite de Nayma'
par Mynae Jeu 3 Oct - 19:13

» Passage d'une ombre
par Nayma Mer 2 Oct - 22:03

» [Mini-jeu] Le survivant
par Tahroy Dim 29 Sep - 14:07

» Les demandes de points
par Tahroy Jeu 26 Sep - 19:58

» [Donjon Dramak] Amakna a besoin de nous !
par Brobrok Mar 24 Sep - 19:22

Sujets importants
Recrutement

Les entretiens

Les missions

Les demandes de points

La hiérarchie de la guilde

Devenir recruteur

Périodes d'essai

Nouveautés

Partagez | 
 

 Le jour où Sram Roublarda

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tahroy
Vampyre
avatar

Messages : 2693
Date d'inscription : 31/12/2011
Age : 26
Localisation : Dans sa taniere à Brakmar

Fiche de présentation
Cercle:
199/200  (199/200)
Classe: Sacrieur

MessageSujet: Le jour où Sram Roublarda    Sam 7 Jan - 13:52

On raconte que le clan des Roublards fut créé en 134 par Raval , le protecteur de Septange, Celui-ci cherchait-il une occupation? Avait-il décidé que le brigandage était plus stimulant que le tricot? Nul ne le sait. Entout cas, le clan devint rapidement populaire , et des aventuriers de toutes les classes vinrent bientôt rejoindre ses rangs.

Une telle bande de malfaiteurs ne tarda pas à attirer l'attention des milices du continent. Il faut dire que braquer une banque en plein jour ou détrousser une Enutrofette sans dédense, ça ne passe pas inaperçu ! Aussi, il devint vite évident que le clan devait user de discrétion s'il voulait survivre. Les roublardsq se mirent donc à agir la nuit, à utiliser la ruse et le mensonge, à s'infiltrer dans les maisons comme des rôdeurs... Bref, à oeuvrer dans l'ombre. Et qui dit "ombre", dit sram...

Le dieu des voleurs ne manqua d'ailleurs pas de s'en apercevoir ! Un tel ramassis de brigands, c'était du pain bénit ( ou plutôt maudit) pour lui ! S'ils devenaient ses fidèles, il pourrait accrôitre son pouvoir ! Mais il y avait un os... Les roublards étaient attachés à Raval, et ils lui dédiaient tout leur foi. Ils arboraient d'ailleurs une tête de mort sur leur costume en hommage au crâne que Raval trimballait toujours avec lui - c'était son petit côté glauque. Pour conquérir les Roublards, Sram allait donc devoir régler son compte au protecteur de Septange !

Comment le dieu s'y prit-il pour évincer Raval ? Les voies de Sram sont impénétrables. Ce qui est sûr , c'est qu'il sagissait d'un coup par-derrière. Certains récits évoquent une histoire de morceau de savon , mais personne ne sait ce que le dieu en fit. Quoi qu'il se soit passé, Raval eut bien du mal à l'avaler... Car dès lors, il ne se manifesta plus jamais aux Roublards. La place était donc libre ! Il ne restait plus à Sram qu'à s'y engouffrer...

Oui mais voilà, Les fidèles de Raval n'allaient pas se laisser convertir aussi facilement. Il va faloir ruser... Sram eut donc une idée : Pour amadouer les Roublards, il fallait agir comme un dieu à leur image ! Sram prit donc l'apparence d'un bandit et ceignit son front du fameux bandana à la tête de mort. Puis, surgissant de l'ombre un soir où les Roublards étaient un peu éméchés , il se présenta à eux en ces termes :

Je suis Dralbour, le dieu des Roublards. Votre dieu. Raval n'était que mon émissaire. Mon sous-fifre. Rien de plus qu'une bouse de Bouftou! Mais maintenant que vous savez qui je suis, il va falloir me rendre hommage, OK ? Alors , c'est partis : ardorez-moi !

Ni une,ni deux, les Roublards se mirent à vouer un culte à ce nouveau dieu qui leur était apparu. Et leur foi devint si intense que, peu à peu, leur apparence commença à se transformer, se calquant sur celle de Dlalbour. A tel point qu'un jour, ils purent carrément s'incarner sous cette forme.

Sram avait gagné ! Par l'intermédiaire de son avatar Dralbour, il avait augmenté sa force et sa puissance ! Il avait eu ce qu'il voulait et n'avait plus d'intérêt à se cacher. Il pouvait maintenant révéler aux Roublards qu'il les avait dupés. Et c'est ce qui fit !

En apprenant la nouvelle, les Roublards ne purent qu'admirer la sournoiserie de Sram. Au lieu de se sentir trahis et de le rejeter, ils acclamèrent avec enthousiasme. Avec une telle maîtrise de l'art de la roublardise, Sram venait de prouver qu'il était définitivement le seul et unique dieu de tous les Roublards.


[Hrp] Crédits : Ankama Game
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sang-blable.forumgratuit.org
 
Le jour où Sram Roublarda
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Billet #1] La mise à jour Dofus 2.9
» Clément & André: Le jour de la pizza(Sortie de 25)
» Weyt, petit pandawa qui grandit de jour en jour
» Et si aujourd'hui était votre dernier jour à vivre?
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang Blable :: Premier étage :: La bibliothèque :: Histoires et légendes du monde des Douze-
Sauter vers: