Sang Blable

Panneau d'affichage de la guilde Les Sang Blables, guilde Amaknéenne (Rp) sous l'égide de Djaul, disponible au Qg en [2,-19]
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Recrutement  Fiches  
Oagfd
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Mots à la suite
par Tahroy Sam 8 Oct - 0:16

» Aujourd'hui j'ai...
par Tahroy Sam 3 Sep - 23:16

» Mon voisin du dessus
par Tahroy Lun 29 Aoû - 17:12

» La chasse à la pépite de Nayma'
par Mynae Jeu 3 Oct - 19:13

» Passage d'une ombre
par Nayma Mer 2 Oct - 22:03

» [Mini-jeu] Le survivant
par Tahroy Dim 29 Sep - 14:07

» Les demandes de points
par Tahroy Jeu 26 Sep - 19:58

» [Donjon Dramak] Amakna a besoin de nous !
par Brobrok Mar 24 Sep - 19:22

Sujets importants
Recrutement

Les entretiens

Les missions

Les demandes de points

La hiérarchie de la guilde

Devenir recruteur

Périodes d'essai

Nouveautés

Partagez | 
 

 Histoire a ne pas lire la nuit a coté d'un gobelin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
charamander
Être inconnu


Messages : 6
Date d'inscription : 13/06/2013
Age : 1101
Localisation : Dans une taverne !

MessageSujet: Histoire a ne pas lire la nuit a coté d'un gobelin   Ven 28 Juin - 12:30

Nous, y voici donc;je profite d'un moment de sobriété pour vous raconter mon histoire.
cela fait une semaine que j'ai passer le premier entretient avec Hyt-ory pour rejoindre les Sang-blables.
Il ne me reste plus qu'a vous raconter l'hisoire d'un pandawa, mais avant cela je tiens a prevenir les ames
a la recherche de l'aventure humaine, poussée par les plus nobles désirs, cette histoire n'est pas pour vous.
Ho non, je vous déconseille meme de lire une ligne de plus de ce parchemin porteur d'une malédiction.
Je commencerais par le commencement sans ometre aucun details, vous livrant mon histoire véritable sans 
artifices ni mensonges en preuve de mon engagement envers vous.En contre-partie je ne vous demanderais que 
de ne pas ébruiter cette histoire.

Depuis ma plus tendre enfance, j'avais la passion les plantes. Que ce soit le lin, le treffle ou encore la menthe 
je les aimais toutes. Je décidais donc dans la plus grande logique de me dirigé dans les voies élémentaires de la terre 
et de l'eau, éléments de symbiose des plantes, et de pratiquer l'alchimie au grand damn de mon village. Celui ci se trouvais au nord de pandala feu
et n'etais peuplé que d'une centaine de personnes, nous formions une famille unie, soudée.Tout cela pour dire que ma 
décision d'élément ma value maintes réprimandes de la part des autres villageois esperant me convaincre d'embrassée la 
voie du feu.Malgré ce différents, on m'élevais comme les autres enfants du village.Lorsque ce malheureux jour arriva.

Je décidais de fabriquer de l'alcool de lin, pour tout le village, a l'approche de la fête dédiée a notre déesse Pandawa.
Je m'absentais un jour, pour ceuillir le restes des ingrédients en oubliant le lin chauffant dans un chaudron.A mon 
retour, tout le monde était au sol, ne bougeant plus ! j'eu ce jour la, la plus grande peur de ma vie, je crus avoir 
tuer tout le monde ! Mais une heure aprés, les villageois se reveillairent et le conseil des sages se reunit. J'avais 
inventé non pas un nouvel alcool mais une mixture au gaz soporifique.Cependant les consequence de cette découverte ma 
value d'etre exclu du village pour trois jours.

Lors de mon exil, je me rendu compte de la gravité de mes actes, ce la aurait trés bien pus etre un gaz mortel ou un 
breuvage mortel ! J'entrepris de fabriquer du lait de bambou, dont je connaissait bien la recette. Lors de mon deuxieme 
jour, je fit une rencontre qui changea radicalement ma vie. Un gobelin ayant pour arme une lance,entamma alors une discution 
avec moi, trop naif pour me mefier d'un etrangé, je lui raconta toute mon histoire, le coup du lin oublié et l'emplacement du 
village ! Lorsque je revint le lendemain au village, un spectacle dés plus maccabre m'attendais: tout le village a feu et a sang.
Je n'eu que le temps de me précipiter dans la place centrale du village a la recherche d'eventuels survivants quand je vis avec horreur
ce gobelin, hier si  symphatique, planter sa lance au travers d'un ancien, le dernier en vie avec un sourire cruel et narquois avant 
de s'enfuire en riant, riant de ma stupidité ou de son massacre je ne sais pas, peut etre bien des deux.

Depuis ce jour, j'ai pris la décision d'embrasser la voie élémentaire du feu, comme le feu que j'abrite dans mon coeur, feu 
inexorable qui ne s'arreteras que lorsque le cadavre de Marzwel reposera a mes pied dans un feu que j'allumerais avec sa lance.
J'ai donc décidé de ne pas trouver de repos tant que cet ignoble gobelin sera dans le monde des 15.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Histoire a ne pas lire la nuit a coté d'un gobelin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fan de Warhammer 40K? Vous aimez lire? Voici ma nouvelle !
» [Collectible] Les Masques Kanohi
» Taktiks é komen ki fo fer
» Lire une histoire pour endormir
» comment faire lire un livre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang Blable :: Premier étage :: La bibliothèque-
Sauter vers: