Sang Blable

Panneau d'affichage de la guilde Les Sang Blables, guilde Amaknéenne (Rp) sous l'égide de Djaul, disponible au Qg en [2,-19]
 
AccueilAccueil    CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  Recrutement  Fiches  
Oagfd
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Mots à la suite
par Tahroy Sam 8 Oct - 0:16

» Aujourd'hui j'ai...
par Tahroy Sam 3 Sep - 23:16

» Mon voisin du dessus
par Tahroy Lun 29 Aoû - 17:12

» La chasse à la pépite de Nayma'
par Mynae Jeu 3 Oct - 19:13

» Passage d'une ombre
par Nayma Mer 2 Oct - 22:03

» [Mini-jeu] Le survivant
par Tahroy Dim 29 Sep - 14:07

» Les demandes de points
par Tahroy Jeu 26 Sep - 19:58

» [Donjon Dramak] Amakna a besoin de nous !
par Brobrok Mar 24 Sep - 19:22

Sujets importants
Recrutement

Les entretiens

Les missions

Les demandes de points

La hiérarchie de la guilde

Devenir recruteur

Périodes d'essai

Nouveautés

Partagez | 
 

 Crystale, pour l'amour du jeu.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crystale
Habitué
avatar

Messages : 146
Date d'inscription : 21/05/2013
Age : 22

Fiche de présentation
Cercle:
199/200  (199/200)
Classe: Ecaflip

MessageSujet: Crystale, pour l'amour du jeu.   Jeu 20 Juin - 14:16

Crystale


Bien ... après ce mois passé à vos côtés et tous ces bons moments je pense qu'il est temps que vous connaissiez mon passé.


Commençons par le commencement :

Je suis née le 17 maisial 617 à Astrub. Petite dernière d'un peloton de trois enfants, dont deux frères, tous les deux plus âgés : 30 et 34 ans actuellement.

Mes parents qui travaillent dans le textile : Ceux-ci sont tailleurs et cordonniers de profession.

L'un de mes frères est un fervent protecteur de Bonta et l'autre d'Astrub.

A mes 18 ans, mes parents, se trouvant trop âgés, décidèrent de prendre leur retraite à Bonta, nous léguant la maison familliale ... Mais si vous savez, celle d'Astrub à l'hotel de vente des paysans !


Nous passâmes la soirée à jouer aux cartes pour déterminer lequel de nous trois obtiendrait le titre de la demeure et ... pas la peine de vous préciser que je l'ai remporté, si ?

Cette victoire m'a fait prendre conscience que je perdais très rarement aux jeux, en bonne disciple d'Ecaflip, et que les gens étaient trop irréfléchis pour remarquer mes tricheries.

N'ayant que peu d'argent pour subvenir à mes besoins, notre frère Bontarien ayant rejoint sa cité, je n'eus alors que l'idée de jouer avec des inconnus. Pariant alors de grosses sommes dans les bars de Bonta et d'Astrub, lorsque je le pouvais.

Au début, cela ne se produisait qu'un soir, très rarement, mais à vaincre sans péril l'on triomphe sans gloire, et ce petit jeu devint une habitude dévorante.

Un soir alors que je faisais mes tournées habituelles dans les bars pour jouer avec les alcooliques, je rencontrai un homme plutot bien habillé et visiblement sobre. Celui-ci me proposa de jouer. J'ai accepté.


 Perdant, j'usai alors de mes techniques de triche habituelles, mais il y eut une faille : L'homme découvrit mes cartes cachées et me dénonça devant les gens, à qui j'avais extorqué de grosses sommes.

 tous, sans exception, se levèrent de leurs chaises et me prirent en chasse.

Une troupe de milicens Bontariens les arrêtèrent, ainsi que moi. Dans cette brigade se trouvait mon frère milicien.

La politique de Bonta était claire, tout acte de tricherie découverts et dénoncés en lieux publics était condamnable :


 Une peine de prison plus ou moins longue selon la somme ou l'enjeu.

Ayant obtenu plusieurs millions, j'ai tenté de fuir Bonta, ayant déshonoré mon frère ainsi que mes parents, dont le nom était dès lors connu.

En froid avec les anges, ainsi que ma famille, je me suis engagé dans l'armée Brâkmarienne, pensant y trouver un asile politique ainsi que de la compensation.

 Malheureusement, je n'y ai trouvé que haine et violence.


Ayant gardé contact avec mon frère Astrubien, celui-ci m'expliqua que les cités n'avaient aucun droit en Amakna, et plus particulièrement en Astrub, qui constituait un refuge politique pour les criminels.

Je fis de la maison familliale d'Astrub ma demeure principale.

Mon frère, soucieux de ma sécurité, me parla d'une guilde qu'il avait vu se former en astrub : Les Sang Blables. Plus loin que la pratique de l'Amaknéen, je compris alors en vous observant, notamment lors des soirées, que vous étiez non seulement ouverts d'esprits, mais prêts à accueillir les pires criminels, sous peu que l'influence du Kitsou les atteignent.


C'est grâce à lui que je suis devenu vôtre, et j'espère garder cette neutralité dans vos rangs.


 "Le sang du Kitsou est sacré !"


Bisous Crystale !

_________________
[..] Contre Hercule pas d'espoir d'emporter la victoire'. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Crystale, pour l'amour du jeu.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Custom] Star Séries : POUR L'AMOUR DU RISQUE
» Pour l'amour du maillot bleu !
» L'amour fraternel
» Pour l'amour de la Choppe et du Crabe
» [CLEO] Mods position pour faire l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sang Blable :: Premier étage :: La bibliothèque-
Sauter vers: